SHOW / EPISODE

Episode 48 - Chronique des lectures de l'été #10

Episode 48
4m | Sep 11, 2023

Bonjour, bonsoir et bienvenue dans cette 10e chronique des lectures du mois passé. Aujourd’hui, comme prévu une fois par mois, je vais vous parler rapidement de quelques lectures qui m’ont marquées pendant le mois de juillet et août 2023 : c’est parti pour une chronique de l’été ! Avant de commencer, je dois juste vous dire que j’ai lu beaucoup de romans qui vont faire l’objet d’épisodes dédiés, je fais donc une petite sélection de chouettes livres lus.


- Partir : Sur les chemins de Compostelle, Lili Sohn

Un roman graphique qui sert aussi de quête introspective à l’autrice. Elle raconte deux mois de marche sur les chemins de Compostelle qu’elle parcourt toute seule. Elle évoque ses adresses préférées, les bouts de chemin qui lui plaisent le plus, les personnes qu’elles rencontrent et ses questionnements existentiels sur divers thèmes. Les couleurs vives sont sympas, le dessin est simple mais j’aime beaucoup.


- De notre monde emporté Christian Astolfi, Le bruit du monde, 2022

Un roman écrit dans un style concis, frappant, du point de vue d’un ouvrier sur les chantiers sur le port de Marseille. Un ouvrier victime comme tant d’autres de la désindustrialisation, de l’amiante et de la fin de l’espoir malgré l’arrivée de la gauche au pouvoir. J’ai trouvé ce roman touchant. Le narrateur, Narval, décrit son groupe d’amis dans les années 80 puis dans les années 2010, décrit de manière troublante les difficultés rencontrées, l’impression d’être abandonné, le sentiment de trahison envers toutes les personnes et les institutions qui savaient pour l’amiante et ont laissé des milliers d’ouvriers s’empoisonner. C’est un roman court, coupant dans son style et qui documente fidèlement le contexte des Chantiers maritimes dans les années 70.


- Anna Karénine, Léon Tolstoï

C’était mon défi de l’été : je voulais prendre le temps de lire ce gros classique de la littérature russe qui me faisait de l’oeil depuis plusieurs années ! J’avais essayé de lire Guerre et Paix du même auteur au lycée, et ça m’était passé complètement par dessus la tête. Merci à Bélinda et Aude de m’avoir conseillé avec chaleur et avec insistance ce monument de la littérature mondiale. Sans surprise, j’ai beaucoup aimé ! Je vous recommande donc d’essayer ces classiques obscurs auxquels vous avez peut-être voulu vous attaquer pendant votre scolarité.

L’histoire est celle … et bien pas, ce n’est pas seulement d’Anna Karénine, mariée à un haut fonctionnaire pétersbourgeois et mère d’un enfant de huit ans, loin de là ! On croise aussi Lévine qui est l’alter-ego de Tolstoï (et l’autre personnage pivot du roman), le frère d’Anna Stepan Oblonski, Vronski qui deviendra l’amant d’Anna, les soeurs Dolly et Kitty, amies ou connaissances d’Anna. Les destins s’entremêlent, les personnages sont complexes et développent une histoire tragique d’une part et des petites histoires personnelles d’autre. C’est une fresque de la société bourgeoise russe du 19e siècle. Ca parle de la famille, du pardon, de politique aussi. Et surtout, c’est très drôle ! et on n’en parle pas assez lorsqu’on parle de pavé comme celui-ci ! La plume de Tolstoï est piquante et ironique, et il croque les personnages souvent avec malice. Il ne faut donc pas retenir que la partie dramatique de ce roman, je pense que ce serait passer à côté que de ne pas relever les remarques mordantes.


***

C’est tout pour cet été !

Musique du générique :

Credits: Not The King - Ice Tea - Royalty Free Vlog Music — Music By Not The King

Contact :

Instagram @lacroqueusedelivrespodcast

Mail : lacroqueusedelivres@gresille.org

Si vous voulez être invité-e dans le podcast ou me faire un retour, n'hésitez pas !

N'hésitez pas à le partager autour de vous pour le faire découvrir ou à le noter sur votre application de podcast préférée.


Merci pour votre écoute.


A très vite, pour découvrir un nouveau livre à croquer... ou à dévorer !







La croqueuse de livres podcast
Loading...