SHOW / EPISODE

Episode 51 - Chronique des lectures du mois passé #11

Episode 51
3m | Oct 2, 2023

(La transcription est disponible dans cette description pour les personnes sourdes ou malentendantes)

Bonjour, bonsoir et bienvenue dans cette 11e chronique des lectures du mois passé. Aujourd’hui, comme prévu une fois par mois, je vais vous parler rapidement de quelques lectures qui m’ont marquées pendant le mois de septembre 2023. C’est parti !


La première lecture dont on va parler aujourd'hui, c’est le roman Connemara, de Nicolas Mathieu. Un roman qui revenait beaucoup dernièrement dans mes conseils, et j’ai effectivement aimé cette lecture, qui parle de classe sociale et de changement de classe sociale avec justesse. On y suit deux personnages qui se sont perdus de vue, l’une qui a vécu une ascension sociale assez impressionnante et qui revient près de sa région d’origine, les Vosges. L’autre qui n’a pas bougé des Vosges et a du mal à savoir où aller et quoi faire après sa séparation avec la mère de ses enfants. Le roman évoque le temps qui passe, l'adolescence, les complexes de classe sociale et le rapport à la réussite sociale, avec sensibilité. C’est un roman politique, qui ne laisse pas indifférent. Si vous êtes intéressé par les romans à forte dimension sociologique, je vous le recommande mille fois


La deuxième lecture dont je veux vous parler, c’est Scholomance de Naomi Novik, l’autrice de Déracinée et La fileuse d’argent, dont les univers m’ont bcp plu. Seulement 2 tomes sont sortis pour l’instant, mais ça va être une trilogie. Je vous recommande surtout le premier tome, qui vous plonge dans une atmosphère étrange et mystérieuse, propice à certaines lectures d’automne. C’est gentiment effrayant et le personnage principal, une jeune femme qui essaie de survivre dans une école de magie qui protège les étudiant-es et joue avec eux au passage, est plutôt attachante : plutôt revêche, solitaire, cinglante, on comprend vite qu’elle essaie juste de survivre sans éradiquer la moitié de l’école. On se demande alors est-ce que c’est possible de ne pas devenir une sorcière maléfique puissante dans ces conditions ? Bref, franchement, le premier tome m’a séduit et le cliffangher de fin m’a poussé à lire le deuxième tome. Lui pour le coup m’a semblé redondant et avec de longueur. Donc je dirais que c’est une lecture que je vous conseille si vous voulez profiter de l’ambiance spooky, sachez quand même qu’il y a quelques longueurs.


Je finis cette chronique par le très court recueil de textes Le langage de la nuit d’Ursula le Guin. C’est un condensé de plusieurs de ses interventions, textes et réflexions sur l’écriture de science fiction et de fantasy. J’ai beaucoup aimé le ton de l’autrice : c’est quand même une pointure de la littérature de l’imaginaire et elle parle de manière très simple, directe et sans fioriture de comment elle écrit, pourquoi etc. Elle partage aussi ses réflexions sur la société étatsunienne et son rapport étrange de celle-ci à ’imaginaire et à l’imagination. Ce chapitre s’appelle « Pourquoi les Américains ont peur des dragons ? » et rien que pour ce titre de chapitre, je vous recommande cette petite lecture qui parle d’écriture et d’imagination.


Livres chroniqués :

* Le langage de la nuit, Ursula Le Guin, éditions Livre de Poche, 2022

* Scholomance, Naomi Novik, J’ai lu, 2023 ou éditions Pygmalion-Gérard Watelet

* Connemara, Nicolas Mathieu, Acte Sud, 2023



Musique du générique :

Credits: Not The King - Ice Tea - Royalty Free Vlog Music — Music By Not The King



Contact :

Instagram @lacroqueusedelivrespodcast

Mail : lacroqueusedelivres@gresille.org

Si vous voulez être invité-e dans le podcast ou me faire un retour, n'hésitez pas !

N'hésitez pas à le partager autour de vous pour le faire découvrir ou à le noter sur votre application de podcast préférée.


Merci pour votre écoute.


A très vite, pour découvrir un nouveau livre à croquer... ou à dévorer !



Audio Player Image
La croqueuse de livres podcast
Loading...