SHOW / EPISODE

Episode 47 - Apprendre à devenir un "citadin de demain" avec Capitale du Nord de Claire Duvivier

Episode 44
8m | Sep 4, 2023

Aujourd’hui, le livre qu’on croque, c’est Citadins de demain, le premier tome de la trilogie Capitale du Nord de Claire Duvivier.


L’histoire, c’est celle d’Amalia, une jeune aristocrate de Dehaven, une ville commerçante puissante. Cartésienne, éduquée dans la rigueur, par les sciences et les humanités et loin des contes qui nourrissent les imaginaires populaires. Pourtant, lorsque son meilleur ami Hirion décide de reproduire un vieux sortilège trouvé dans un livre, tout est ébranlé. La ville entre en ébullition, la situation est tendue avec les colonies, la guerre s’approche, la magie ressurgit, par touches. Et malgré toute son éducation et ses efforts, il est impossible de faire dévier le destin.


C’est un livre qui rend progressivement accro, par des touches de fantastiques qui prennent progressivement place dans l’univers si carré et rationnel d’Amalia. Je ne veux pas trop en dire au niveau de l’intrigue, mais sachez que c’est bien amené ! On sent progressivement que le rythme du roman devient de plus en plus rapide et inquiétant, qu’il est de plus en plus difficile d’expliquer les bizarreries qui entourent Amalia et ses deux amis, et ce, tout en découvrant progressivement les intrigues politiques de Dehaven et ses colonies. Les enjeux de classes sociales sont souvent rappelés, dans la mesure où un des amis d’Amalia, Yonas, n’est pas issu de l’aristocratie, ce qui fait un lien avec une partie de la ville qui est inconnue d’Amalia et Hirion, car très populaires. J’aime la façon dont c’est écrit : il y a de la distance, et on se retrouve dans la retranscription très rigoureuse des évènements par cette jeune fille qui voit que tout commence à lui échapper. Je me suis sentie très proche d’Amalia, qui a l’impression de ne pas réussir à dire comment elle se sent, quelles sentiments l’habitent, ce qu’elle veut. Le trio Amalia - Hirion - Yonas permet d’avoir trois personnalités très différentes et complexes, qui interagissent bien ensemble. Ca parle d’éducation, de jeunesse, de changements intérieurs et extérieurs, de légendes et de mutations sociales. Des thèmatiques variés qui m’ont beaucoup intéressée.


J’avais déjà aimé Un long voyage, le premier roman de la même actrice que j’avais beaucoup aimé et qui avait cette même atmosphère de voyage et où on sentait l’importance de la ville. C’est vrai qu’en finissant le premier tome de Capitale du Nord, je n’avais qu’une hâte : me jeter sur le suivant ! Il faut dire que la fin est très intense !


Ce n’est pas un roman de « high Fantasy » avec un univers magique très développé et complexe : on est plutôt sur de l’imaginaire accessible à un public qui n’est pas trop habitué. Les histoires politiques et sociales prennent plus de place que la magie en tant que telle, surtout au début. C’est une bonne porte d’entrée pour des lectrices ou des lecteurs qui ne seraient pas friand de Fantasy au premier abord, mais auraient envie de se frotter à de l’imaginaire. Je pense que les passionnés et moins passionnés d’univers fantastique peuvent y trouver leur compte !


Pour information, Capitale du Nord est une trilogie qui fait partie du cycle de La Tour de Garde avec Capitale du Sud, une autre trilogie écrite par Guillaume Chamanadjian, qui se passe donc dans une autre ville mais dans le même univers. J’ai hâte de lire Capitale du Sud pour voir les liens entre les deux trilogies ! Sachez que le tome 3 devrait sortir d’ici la fin d’année, donc ouf, il n’y a pas trop longtemps à attendre.


Je vous recommande Capitale du Nord si vous voulez découvrir la littérature de l’imaginaire adulte de manière progressive, ou si vous voulez vous plonger dans une trilogie de Fantasy urbaine française…Attention, au détour d’une rue, vous pourriez vous mettre à entendre des tambours inquiétants.


Je n’en dirais pas plus !


Vous avez lu ce livre ou la trilogie du même cycle, Capitale du Sud ? Vous avez aimé cette chronique ?


****


Livre chroniqué : Capitale du Nord : Citadins de demain, Claire Duvivier, Aux forges de Vulcain, 2022


Musique du générique :

Credits: Not The King - Ice Tea - Royalty Free Vlog Music — Music By Not The King


Musique d’ambiance pour la lecture :

Titre: Aria Of The Sun (feat Andrea Krux)

Auteur: Rafael Krux

Source: https://www.kruxaudio.com/

Licence: https://creativecommons.org/licenses/by/3.0/deed.fr

Téléchargement: https://www.auboutdufil.com


Contact :

Instagram @lacroqueusedelivrespodcast

Mail : lacroqueusedelivres@gresille.org

Si vous voulez être invité-e dans le podcast ou me faire un retour, n'hésitez pas !

N'hésitez pas à le partager autour de vous pour le faire découvrir ou à le noter sur votre application de podcast préférée.



***


Merci pour votre écoute !


A très vite, pour découvrir un nouveau livre à croquer... ou à dévorer !

Audio Player Image
La croqueuse de livres podcast
Loading...